Estimation des coûts et capacité financière

 

Les services d’Accès Études Québec sont gratuits, mais la procédure pour venir étudier au Québec implique les frais suivants :

 

 

Coût total de la procédure pour venir étudier au Québec en formation professionnelle ou technique.

Coût de la procédure auprès du gouvernement provincial (CAQ) et du gouvernement fédéral (Permis d’études)

 

À ce jour, les coûts liés à la procédure administrative d'immigration sont :

  • Certification d’Acceptation du Québec (CAQ) : 111 $ CA à compter du 1er janvier 2017

Sourcehttp://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/obtenir-autorisations/certificat-acceptation/frais-exiges.html

  • Permis d’études : 150 $ CA

Sourcehttp://www.cic.gc.ca/francais/information/frais/bareme.asp#visas_permis

 

  • Frais de passeport : les citoyens de certains pays et territoires doivent fournir leurs données biométriques (empreintes digitales et photographie). Les frais sont de 85$CAN/personne et 170$CAN/famille (voir le lien suivant afin de déterminer si vous devez fournir vos données biométriques :

Source : http://www.cic.gc.ca/francais/visiter/biometrie.asp

 

Conseils et représentations juridiques

 

Dès l'obtention de votre lettre d’admission définitive provenant d’un établissement d’enseignement du Québec, des frais de 200 $ seront exigés pour le traitement de votre demande par une firme d’avocats spécialisés en droit de l’immigration (Jurisvision). Vous avez ainsi accès tout au long de votre démarche pour venir étudier au Québec, à un accompagnement juridique.

Il est important de noter que cette procédure ne garantit pas l'obtention du permis d'études. 

 

Frais de scolarité

 

Les frais de scolarité varient en fonction des programmes.

Il faut y inclure :

  • Coût de la formation : retrouvez toutes les informations relatives au coût de la formation que vous aurez choisie dans la section « Liste des programmes d’études disponibles - durée et coût ». 

En raison d’ententes spécifiques entre le Québec et la France, les Français bénéficient du même tarif que les Québécois : gratuit pour la formation professionnelle et quelques milliers de dollars pour la formation technique).

  • Les frais liés au service administratif et au matériel (fournitures scolaires, équipement de sécurité…).

 

Assurance-maladie

 

  • Pour les étudiants en formation technique (DEC) provenant de Belgique, Danemark, Finlande, France, Grèce, Luxembourg, Norvège, Portugal, Roumanie ou Suède :

Le gouvernement du Québec a conclu des ententes de réciprocité en matière de sécurité sociale incluant un volet relatif à la santé avec certains pays.

Ces ententes de sécurité sociale ont pour but de faciliter la mobilité des gens entre le Québec et les pays signataires.

L'étudiant provenant de ces pays peut ainsi avoir droit à l'assurance-maladie du Québec et bénéficier des dispositions de ces ententes. Les ententes de sécurité sociale évitent, entre autres, aux personnes arrivant de l'extérieur du Canada d'être soumises à une période d'attente pouvant durer jusqu'à 3 mois avant d'avoir droit aux services couverts par le régime.

 

Lisez attentivement les directives de la RAMQ concernant la procédure ainsi que les documents à fournir :

 

Sourcehttp://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/immigrants-travailleurs-etudiants-etrangers/assurance-maladie/Pages/ententes-autres-pays.aspx 

 

 

  • Pour les étudiants en formation technique (DEC) provenant d'autres pays et pour les étudiants en formation professionnelle (DEP) :

Pour remplir les exigences d’immigration et les normes de sécurité durant votre formation au Québec, il est obligatoire de souscrire à une assurance médicale pour la durée de votre séjour d'études au Québec.

 

Il est à noter que certaines commissions scolaires vont se charger de contracter l’assurance pour vous et vous aurez la responsabilité de défrayer ces coûts dès votre arrivée au Québec, lors de votre inscription définitive au centre ou école de formation.

 

 L’assurance souscrite ne prendra effet au plus tôt que 15 jours avant le début de votre formation. Si vous envisagez de vous installer plus tôt, assurez-vous que vous êtes couvert par l’assurance de votre pays d’origine.

 

Information importante à l’intention des étudiants français

 

Depuis le 1er octobre 2017, suite à de nouvelles dispositions au Protocole d’entente entre le Gouvernement du Québec et le Gouvernement de la République française relatif à la protection sociale des élèves et étudiants et des participants à la coopération, les étudiants français inscrits à temps plein dans un programme de formation professionnelle menant à l’obtention d’un diplôme peuvent maintenant bénéficier de la couverture de la RAMQ (Régie de l’assurance maladie du Québec).

Avant votre départ, vous devrez demander l’attestation d’affiliation au régime de sécurité sociale français (https://scolarites.lmde.fr/pdf/formulaire_quebec/quebec_SE_401-Q-102.pdf) auprès de l’organisme de rattachement en France).

Le conjoint et les personnes à charge accompagnant l'étudiant peuvent être inscrits au régime et bénéficier des dispositions de l’entente. Leur nom doit obligatoirement apparaître sur l'attestation exigée et mentionnée ci-dessus.

 

 

Capacité financière

Pour obtenir le Certificat d’Acceptation du Québec (CAQ) pour vous autoriser à étudier au Québec, vous devez démontrer que vous disposez des ressources financières suffisantes pour couvrir les droits de scolarité, les billets d’avion, les frais d’installation pour la première année et les frais de subsistance pour toute la durée de votre séjour.

 

Sourceimmigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/obtenir-autorisations/conditions-requises/capacite-financiere.html

 

 

Partager

Nos partenaires